Décès d’Edmond Mayaud

3 Fév, 2021

Président de la section basket de 1998 à 2013, Edmond Mayaud est décédé à l’aube de ses 83 ans.

Edmond Mayaud avait incontestablement le coeur « Orange ». Né le 21 mars 1938 à Béni Saf (Algérie), ce passionné de sport, d’athlétisme et de basket, avait rejoint les rangs de l’ACBB basket en 1966 comme joueur-entraineur. Ailier de talent — il avait participé à la montée du Red Star Basket en N3 — il avait ensuite coaché l’équipe boulonnaise dont Pierre-Christophe Baguet était le meneur de jeu. Devenu président en 1998, il était un véritable passionné de ce jeu. « Il a dirigé l’ACBB basket avec générosité et bienveillance et a laissé l’image d’un homme de grand cœur, soucieux du bien-être des adhérents, des entraineurs et des dirigeants de son club », souligne Nasser Khochtinat, aujourd’hui président de la section. En 2016, Edmond Mayaud avait reçu la médaille d’or de la Jeunesse et des sports.
Pour Jean-Pierre Epars, président général de l’ACBB omnisports, « le club est triste de perdre l’un des membres de sa famille. Edmond a beaucoup donné pour la section basket et pour le sport en général. » L’ACBB adresse ses condoléances à la famille ainsi qu’aux proches d’Edmond Mayaud, incinéré le 6 février.

Stage de danse sportive

Stage de danse sportive

La section ACBB danse sportive organise deux stages découverte destinés aux...

Champions !

Champions !

En championnat comme en coupe, les jeunes judokas de l'ACBB judo ont brillé dans le 92....

Jean-Pierre Epars réélu

Jean-Pierre Epars réélu

Lors du Comité directeur réuni jeudi 6 janvier, Jean-Pierre Epars a été réélu président...

En kiosque

Retrouvez le magazine trimestriel de l’Athlétic Club de Boulogne-Billancourt

Consulter l'archive
A la bagarre !

A la bagarre !

Dans son championnat de N1, l’ACBB tennis de table est à la bagarre en haut du...

Podium en escrime

Podium en escrime

Les jeunes escrimeurs ont repris le chemin des compétitions : en M15, dimanche 21...

Basket plaisir !

Basket plaisir !

A la section basket, les jeunes s'éclatent... et gagnent aussi ! Comme ce fut le cas...