Ubuesque !

30 Sep, 2020

Après une intersaison mouvementée, le début de la saison de N1 est délicat pour les hommes d’Olivier Le Bail. Mais malgré une situation sportive ubuesque, le coach garde la foi en son groupe. (©ACBB hand)

La situation est assez ubuesque. Après que la Fédération Française de Handball a officialisé le maintien de l’ACBB handball en poule Elite de N1, elle a ensuite fait machine arrière et ce, malgré les réclamations portées par le président Olivier Vallée.
« Une intersaison basée sur l’irrespect et allant à l’encontre de l’éthique sportive », déplore Olivier Le Bail. Mais il a fallu se résigner à débuter le championnat en accueillant Savigny HB 91 dans le gymnase d’Issy-les-Moulineaux — le chaudron de Souriau étant indisponible — avant de se déplacer à Cesson-Rennes Métropole. Bilan, deux défaites et toujours aucun match joué à domicile. Et avec les nouvelles mesures sanitaires, la Commission d’Organisation des Compétitions (COC) de la Fédé persiste à prendre des mesures difficiles à comprendre. « Pour la réception de Lanester HB, c’est le flou artistique. On a l’interdiction s’entraîner par arrêté préfectoral, mais la COC nous interdit de reporter le match… La préconisation est de privilégier les entraînements extérieurs et les séances vidéo. » Les reports de matchs sont donc acceptés en cas de cas positifs avérés de Covid-19 mais ils sont interdits lorsqu’une équipe n’a pas le droit de s’entraîner ? « J’avoue ne pas comprendre. Nous ne sommes vraiment pas sur la même longueur d’ondes avec la Fédé. »

« Nous ne sommes vraiment pas sur la même longueur d’ondes avec la Fédé. »

Olivier Vallée, président de la section handball.

Pour le coach Olivier Le Bail, la situation est sportivement injuste et les mauvais résultats des deux premières journées doivent être pondérés : « En venant de la poule Elite, nous sommes attendus, nous avons un statut à défendre. Nous n’étions pas préparés à cela. Petit poucet en Elite, nous pouvions être davantage libérés. Nous avons joué deux fois à l’extérieur, l’effectif est jeune, nous avons affronté une très belle équipe de Cesson-Rennes… Ce que je constate, c’est que nous avons raté nos débuts de match. On manque un peu d’huile dans le moteur mais je ne suis pas encore inquiet. Je fais confiance à mon groupe et je garde la foi. »
Reste à savoir où, quand et comment l’ACBB hand disputera sa troisième journée face à Lanester HB ?

Décès de Claude Barbier

Décès de Claude Barbier

Maitre d'armes à l'ACBB escrime pendant 42 ans, Claude Barbier avait reçu le Coq d'or en...

Cap sur Tokyo ?

Cap sur Tokyo ?

Du 12 au 14 mars, la Fédération française d’aviron a organisé ses tests nationaux...

En kiosque

Retrouvez le magazine trimestriel de l’Athlétic Club de Boulogne-Billancourt

Consulter l'archive
Qui, quoi, comment ?

Qui, quoi, comment ?

Pour savoir qui peut faire quoi, le ministère des sports a publié un document référence...

A vos masques !

A vos masques !

L'ACBB vous propose un masque aux couleurs du club. Disponible au Secrétariat général,...

Bientôt le Vendée !

Bientôt le Vendée !

Le 8 novembre prochain, ils seront 33 à prendre le départ du Vendée Globe, un...