Tout reste possible !

8 Mai, 2022

Paul-Bert a vibré samedi soir lors du quart de finale aller des play-offs de pré-nationale disputé par l’ACBB basket samedi soir face à Courbevoie dans une superbe ambiance. Malgré la défaite (63-72), le coach Franck Giroux sait qu’il aura encore une carte à jouer au retour. « Notre entame de match a été très difficile. L’intensité était très élevée et nous avons souffert de la différence de taille avec notre adversaire du soir qui a su nous priver de beaucoup de rebonds offensifs notamment. Mais nous avons abordé la deuxième période avec plus de hargne pour revenir dans la partie. » Malgré 11 points de retard, l’ACBB basket conserve toutes ses chance même si l’équation restera délicate à résoudre : « Nous savons à quoi nous attendre… mais eux aussi ! Ce sera très difficile d’aller gagner chez eux mais nous sommes bien décidés à jouer notre dernière carte. » (©Jean-Marc Dutertre/Club Photo Révélateur).

La machine relancée ?

La machine relancée ?

Après une reprise difficile à l'issue d'une longue trêve — deux défaites consécutives —...

En kiosque

Retrouvez le magazine trimestriel de l’Athlétic Club de Boulogne-Billancourt

Consulter l'archive
L’esprit de groupe

L’esprit de groupe

Après avoir terminé en tête de sa poule à l'issue de la saison régulière en N3 après dix...