Les larmes de Guillaume Burger

17 Mai, 2024

C’est officiel : Guillaume Burger n’a pas été sélectionné en K1 pour Paris 2024. Les sélectionneurs nationaux de la Fédération française de kayak ont préféré jouer la carte de son coéquipier Maxime Beaumont. Forcément dur pour Guillaume qui a tant donné d’autant que les modalités de sélection énoncées au départ n’ont pas été respectées… Un imbroglio qui a suscité la colère chez les athlètes.
En théorie, une dernière pige nationale organisée aujourd’hui (vendredi 17 mai) aurait dû permettre de désigner le lauréat du K1… « J’ai tout tenté pour être de la partie sur l’eau et j’ai eu ma chance à Duisbourg et au TQO… Puis on a basculé en Absurdie », raconte Guillaume Burger qui a appris juste avant la manche de la coupe du monde à Szeged le 11 mai que les règles avaient changé, que le TQO avait marqué la fin des sélections et que la suite appartiendrait aux sélectionneurs. « J’ai pris les départs des trois courses du k1 1000m comme un zombie. J’étais en forme physique mais la tête et le cœur n’y étaient plus du tout. Je voulais aller jusqu’au bout. A 50 mètres de la ligne d’arrivée, ça a tilté et j’ai fondu en larmes : voilà c’est fini, je n’ai plus rien à donner, mon chemin en équipe de France s’arrête là. » Sélectionné pour Paris 2024, Maxime Beaumont exprime sa frustration du contexte dans les colonnes de l’Equipe de ce vendredi 17 mai tout comme Etienne Hubert, resté à quai lui aussi et dont la colère sans équivoque remet clairement en cause les modalités de sélection : « Je veux montrer l’incompétence de ces bouffons. »
Après tant efforts, il va falloir digérer… Président général de l’ACBB et ancien kayakiste, Jean-Pierre Epars a tenu à saluer l’athlète : « Bravo pour ton dévouement. Malgré l’échec et la frustration, ta passion pour ce sport doit continuer à te faire vibrer. »

Bence Vekassy /ICF


Aurélie Morizot en or

Aurélie Morizot en or

A force de tourner autour du podium (deux quatrième place), Aurélie Morizot est enfin...

Paris 2024 en famille !

Paris 2024 en famille !

Les Jeux de Paris 2024, c'est pour bientôt ! Avant de faire l'état des sélectionnés...

En kiosque

Retrouvez le magazine trimestriel de l’Athlétic Club de Boulogne-Billancourt

Consulter l'archive