Battues mais solidaires

31 Oct, 2022

En finale régionale de la coupe de France féminine, face à une formation évoluant deux divisions au dessus (R1), l’ACBB foot (R3) s’est inclinée à Le Gallo (0-2) face au PUC. L’aventure s’arrête donc là pour les joueuses de Bertrand Rebours, qui s’est dit fier de ses joueuses. « Nous n’étions pas favoris, la logique a été respectée mais les filles n’ont pas lâché, ont respecté le plan de jeu. Nous avons eu des occasions mais il aurait fallu marquer un but pour faire douter cet adversaire qui joue les premiers rôles en R1. » Le match avait mal débuté la gardienne Dialou Bagnim devant quitter ses coéquipières dès la 5e minute après un choc avec une attaquante adverse (remplacée par Richie Ebogo, joueuse de champs). « Le PUC a ensuite bénéficié d’un penalty que j’estime généreux (60e) et a su profiter d’un temps faible de notre part entre la 55e et la 60e pour marquer. Malgré cela, les filles sont restées solidaires et appliquées. Elle n’ont pas craqué. » Battues pour la troisième fois consécutive en finale régionale de la coupe de France, « nous avons toujours performé dans cette compétition », les footballeuses de l’ACBB vont désormais se concentrer sur leur championnat de R3 avec le maintien pour objectif. Avec trois victoires en quatre journées, elles occupent actuellement la 2e place de classement.
Les photos sont à découvrir ici.

©Eric Catherine / ACBB O
L’ACBB fait ses Jeux #1

L’ACBB fait ses Jeux #1

J-8 pour le début des Jeux de Paris 2024 ! Pour l'ACBB, c'est l'occasion d'égrainer ses...

Le Mag estival est à lire

Le Mag estival est à lire

LE MAG ACBB de l'été est à lire. Au sommaire de ce numéro dont la version pdf est à...

En kiosque

Retrouvez le magazine trimestriel de l’Athlétic Club de Boulogne-Billancourt

Consulter l'archive