Les voyants sont au vert

3 Mai, 2021

Après une victoire en Finale B aux championnats d’Europe à Varèse (Italie), le quatre sans barreur de Dorian Mortelette a remporté la manche de coupe du monde à Zagreb (Croatie). Maintenant, cap sur Lucerne pour la régate de qualification olympique. (©FFA-Eric Marie)

Après une entrée en matière européenne à Varèse, les Bleus ont donc retrouvé une concurrence mondiale lors de la Coupe du Monde à Zagreb, en Croatie. Une nouvelle prise d’informations pour les embarcations qualifiées pour Tokyo, un dernier rendez-vous avant la régate finale de qualification à Lucerne (mi mai).
Parmi les dix embarcations tricolores, le quatre sans barreur de Dorian Mortelette, Benoît Demey, Benoît Brunet et Thibaut Verhoeven dont le grand rendez-vous est fixé à Lucerne pour tenter de qualifier la coque pour les Jeux Olympiques de Tokyo.

« Il fallait qu’on gagne, comme il faut qu’on gagne à Lucerne. »

Dorian Mortelette, ACBB Boulogne 92 aviron

À Zagreb, c’était donc une nouvelle occasion pour les Tricolores de croiser la route d’autres candidats à la qualification olympique tels que les Croates et les Tchèques ou celle des champions du monde polonais, déjà qualifiés pour Tokyo. Un dernier test de bon augure puisque le quatuor a décroché la médaille d’or, et de quelle manière ! Les Bleus ne sont pas partis dans le peloton, ils l’ont devancé, prenant les commandes de la finale pour ne plus les lâcher, envoyant ainsi un signal fort à deux semaines de la qualification en Suisse. « On en avait clairement besoin, a commenté le licencié de la section aviron de l’ACBB (Aviron Boulogne 92) , il fallait qu’on gagne, en plus face aux Polonais champions du monde. Comme il faut qu’on gagne la qualif’ à Lucerne… Et on a vu qu’une fois qu’on est devant, on reste devant. C’est plus facile de contrer les attaques que d’attaquer ».
Prochaine étape de la saison internationale : Lucerne et son Rotsee. Pour certains, il s’agira de continuer à peaufiner la préparation pour les Jeux lors de cette deuxième étape de Coupe du monde. Pour le quatre sans barreur de Dorian Mortelette, il faudra composter un billet pour les Jeux.

Et maintenant, Tokyo !

Et maintenant, Tokyo !

Avec une nouvelle médaille de bronze européenne, Sarah-Léonie Cysique peut désormais se...

Les kayakistes sont  Open !

Les kayakistes sont Open !

La deuxième manche de l’Open de France de sprint a eu lieu à Vaires-sur-Marne. Chez les...

Cap sur Tokyo ?

Cap sur Tokyo ?

Du 12 au 14 mars, la Fédération française d’aviron a organisé ses tests nationaux...

Nouveau podium pour Cysique

Nouveau podium pour Cysique

Après l'argent d'Abu Dhabi en janvier, Sarah-Léonie Cysique a récidivé à Tel-Aviv. Elle...

En kiosque

Retrouvez le magazine trimestriel de l’Athlétic Club de Boulogne-Billancourt

Consulter l'archive
Gardons le lien

Gardons le lien

Pendant le reconfinement, gardons le lien sur www.acbb.fr