Du bronze qui vaut de l’or

9 Nov, 2020

Pour sa première année en juniors, Romain Valadier-Picard a décroché la médaille de bronze aux championnats d’Europe juniors de judo (Porec, Croatie) en moins de 60kg. (©GabiJuan/www.hajimejudo.com/European Judo Union)

Romain Valadier-Picard a réussi un parcours presque sans faute… presque. Battu à l’expérience par le numéro 1 mondial — le Turc Salih Yildiz — pour un bout d’épaule posé au sol en début de combat (waza-ari), RVP a su se remobiliser très vite pour le repêchage avant d’aller arracher le bronze au Russe Abu-Muslim Parchiev (6e mondial) sur une magnifique clé de bras.  » Romain a bluffé les observateurs par son style offensif et étouffant, ne laissant aucune possibilité à ses adversaires de pouvoir s’exprimer ! « , explique Romain Poussin, l’un de ses coachs à l’ACBB avec Fernando Blazquez. « Il a lancé ses seoi-nage à droite puis à gauche, a placé toujours au bon moment son yoko-tomoe-nage et s’est appliqué sur chaque liaison au sol… Une rigueur mentale et une précision technique qui lui ont permis de remporter trois combats par Ippon sur projection avant cette magnifique clé de bras parfaitement amenée au sol face au 6e au mondial. Cette médaille de bronze vaut de l’or. » 

« J’ai pris du plaisir. »

Romain Valadier-Picard, médaillé de bronze aux championnats d’Europe juniors.

« Après huit mois sans compétition, je ne m’attendais pas à ce beau résultat pour ma première année en juniors. Je suis très content« , a réagi tranquillement le nouveau pensionnaire de l’INSEP à son retour en France. « Je ne pensais pas me sentir aussi bien dans cette nouvelle catégorie de poids* et je n’ai pas trouvé l’impact physique si important que cela. Malgré la prise de poids, j’ai pu poser mon judo. J’ai vraiment pris du plaisir. » Le fruit notamment d’un gros travail durant le premier confinement avec Sébastien Calloud, préparateur physique à la section judo, avec les moyens du bord. « Je suis vraiment super heureuse pour lui ; je crois que je ne l’ai jamais senti aussi heureux » s’est réjouie sa maman Claire. « Je pense que cette médaille est la récompense bien méritée d’une année difficile et très spéciale. Le fruit d’un travail et d’un entrainement sans relâche. »

En moins de 100kg, Kenny Livèze (junior 1 lui aussi) a connu une journée éprouvante en raison d’une blessure au genou contractée dès le premier combat. Battu par le Roumain Eduard Serban dans la finale pour le bronze, le champion du monde cadets a fait preuve de beaucoup de courage en serrant les dents tout au long de la journée. Cette 5e place laisse évidemment penser qu’il pouvait prétendre à mieux avec l’intégralité de ses moyens. Maintenant repos et soins avant de reprendre l’entraînement.
Le chemin vers Paris 2024 est encore long.

*Romain Valadier-Picard est passé de moins de 50 kg en cadets en moins de 60kg en juniors.

Magnifiques !

Magnifiques !

Après les juniors, les seniors disputent les championnats d'Europe à Prague (République...

Last 16 pour les Mets

Last 16 pour les Mets

Si les Metropolitans 92 ne sont plus invaincus en Jeep Elite — battus par la JL...

En kiosque

Retrouvez le magazine trimestriel de l’Athlétic Club de Boulogne-Billancourt

Consulter l'archive