ACBB, club de légende

24 Août, 2020

Créé le 18 mars 1943, l’Athlétic Club de Boulogne-Billancourt compte aujourd’hui plus de 12 000 adhérents qui pratiquent près de cinquante disciplines proposées par les 33 sections sportives au cœur de la ville, partenaire de la première heure. Au cours de ces (presque) huit décennies d’existence, l’ACBB a hissé ses couleurs sur les podiums les plus prestigieux de la planète. Cyclisme, judo, patinage artistique, canoë-kayak, natation, aviron, handisport… 

Au Stade Le Gallo, le président Marcel Draghi donne le départ des 24 heures de l’ACBB au maire de l’époque : Henri Agogué.

Le club totalise 28 médailles olympiques depuis sa création, 32 si l’on prend en compte les médaillés boulonnais avant 1943. Ainsi, le Boulonnais Eugène Gravelotte fut le premier champion olympique français en 1896 lors du rétablissement des Jeux Olympiques par le Baron Pierre de Coubertin. En 2016 à Rio, Cyrille Maret (judo) et Stéphane Tardieu (handi-aviron) ont tous les deux décroché le bronze olympique, perpétuant ainsi la longue et belle histoire entre l’ACBB et les Jeux.

Si les joutes nautiques sur la Seine ne sont plus à la mode, elles sont parfois remises au goût du jour comme lors du 60e anniversaire de la section canoë-kayak.

Une histoire de fusion

En 1943, sous l’impulsion d’Yves Colmar, maire de l’époque, les clubs de L’Espérance, La Municipale, L’USSOB, L’Association Cycliste de Boulogne-Billancourt, Les Amis de la Boule Ferrée, La Jeunesse Sportive, Lou Païs Athlétic Club, le Rowning Club de Boulogne et Les Sauveteurs Mariniers acceptent l’idée de fusionner. Ce nouveau club portera le nom d’Athlétic Club de Boulogne-Billancourt afin de conserver le prestigieux acronyme ACBB, clin d’œil à l’Association Cycliste de Boulogne-Billancourt qui affiche déjà un sérieux palmarès. En 1943, l’ACBB compte alors 350 adhérents et s’appuie sur de nombreux bénévoles très impliqués et sans qui le club n’aurait jamais pu se développer. Ce modèle perdure d’ailleurs aujourd’hui.

L’ACBB était connu pour son banquet annuel organisé dans le hall de la mairie.

Les plus grands champions

Au fil des années, les sections camping, moto ou ski ont laissé la place au badminton, à la danse sportive ou au hockey sur gazon… Mais depuis toujours, les plus grands champions se sont succédé : en cyclisme, on retiendra Louis Gérardin, Jacques Anquetil, Bernard Thévenet ou Stephen Roche; en judo, Boulogne a vibré grâce à Catherine Fleury, Cécile Nowak, Pascal Tayot, Larbi Benboudaoud, Thierry Fabre, Loïc Korval ou Cyrille Maret; le kayak a connu ses heures de gloire avec Bernard Brégeon, Didier Vavasseur et Philippe Renaud, la natation a rayonné avec les Lionel Poirot, Yann de Fabrique, David Holderbach et Frédéric Lefèvre; le patinage artistique a touché le sommet avec Alain Calmat, Alain Giletti, Patrick Péra, Surya Bonali ; le hockey sur glace a dominé l’Europe dans les années 60… La liste est longue et toute l’histoire de ces champions retracée dans le formidable ouvrage : « ACBB, histoire d’un club de légende », disponible au Secrétariat général du club.
Aujourd’hui encore, fort d’une politique de formation exemplaire, l’ACBB peut s’enorgueillir de former des champions dans de nombreuses disciplines. Mais surtout, propose aux amoureux du sport, les moyens de vivre leur passion à fond.

PALMARÈS OLYMPIQUE DE L’ACBB

1896 – Athènes
Eugène Gravelotte, médaille d’or en escrime (fleuret individuel).

1928 – Amsterdam
René Barbier, médaille d’argent en escrime (épée par équipes).

1936 – Berlin
Jean Goujon, médaille d’or en cyclisme (poursuite par équipes).
Georges Maton, médaille de bronze en cyclisme (tandem).

1948 – Londres
Pierre Adam, médaille d’or en cyclisme (poursuite par équipes).
José Beyaert, médaille d’or en cyclisme (route individuel).
José Beyaert, médaille de bronze en cyclisme (route par équipes).

1952 – Helsinki
Alfred Tonello, médaille de bronze en cyclisme (route individuel).

1956 – Melbourne
Michel Rousseau, médaille d’or en cyclisme (vitesse individuel).
Michel Vermeulin, médaille d’or en cyclisme (route par équipes).
Michel Vermeulin, médaille d’argent en cyclisme (poursuite par équipes).

1964 – Innsbruck
Alain Calmat, médaille d’argent en patinage artistique.

1968 – Grenoble
Patrick Péra, médaille de bronze en patinage artistique.

1972 – Sapporo
Patrick Péra, médaille d’argent en patinage artistique.

1984 – Los Angeles
Bernard Brégeon, médaille d’argent en kayak (K2 1000m).
Steve Bauer, médaille d’argent en cyclisme (route individuel).
Bernard Brégeon, médaille de bronze en kayak (K1 500m).
Didier vavasseur, médaille de bronze en kayak (K4 1000m).
Dag Otto Lauritzen, médaille de bronze en cyclisme (route individuel).

1988 – Séoul
Philippe Renaud, médaille de bronze en canoë (C2 500m).
Monaam El Abed, médaille de bronze en athlétisme (Handisport, 3 000 m cross-country).
Monaam El Abed, médaille de bronze en athlétisme (Handisport, 400 m C6).

1992 – Barcelone
Cécile Nowak, médaille d’or en judo (-48kg).
Catherine Fleury, médaille d’or en judo (-61kg).
Pascal Tayot, médaille d’argent en judo (-86kg).

1996 – Atlanta
Jeon Ki Young, médaille d’or en judo (-78 kg).
Bernard Sachse, médaille de bronze en équitation (handisport par équipes).

2000 – Sydney
Larbi Benboudaoud, médaille d’argent en judo (-66kg).
David Guillaume, médaille de bronze en judo non-voyant (handisport, individuel).

2012 – Londres
Stéphane Tardieu, médaille d’argent en handi-aviron (TaMix2x) avec Perle Bouge (Aviron Bayonnais).

2016 – Rio
Cyrille Maret, médaille de bronze en judo (-100kg).
Stéphane Tardieu, médaille de bronze en handi-aviron (TaMix2x) avec Perle Bouge (Aviron Bayonnais).

Quatre médailles olympiques pour lancer l’Histoire

Depuis la création de l'ACBB, et même avant, les sportifs boulonnais entretiennent un relation...

Le vélo dans l’Histoire !

Alors que l’ACBB a vu le jour en 1943, les cyclistes boulonnais ont raflé les premières médailles...

Le canoë-kayak en pleine lumière

Nouvel épisode consacré à l’Histoire de l’ACBB aux Jeux Olympiques d’été. Après les premières...

Le judo de toutes les couleurs

Après la révélation du canoë-kayak aux Jeux de Los Angeles et de Séoul dans les années 80, les JO...

Et trois médailles de plus !

Pour clore la saga consacrée à l’Histoire de l’ACBB aux Jeux...